6 outils de tournage sur bois indispensables pour débuter

Des outils de tournage sur bois existent par centaines. Le coffret idéal pour un débutant ne contient cependant pas plus de six outils. Ils sont suffisants pour réaliser énormément d'objets tournés.

Les outils de tournage existent en acier au carbure ou en acier rapide (HSS). Ces derniers sont plus chers mais leur tranchant s'émousse moins rapidement. Ils peuvent être un excellent choix pour un débutant rebuté par l'affûtage, et à l'avantage d'avoir un durée de vie plus grande que ceux en acier au carbure.

Les outils de tournage sur bois peuvent être divisés en quatre catégories.

Il y a ceux qui servent à : 

outils tournage sur bois
  • check
    couper (les gouges principalement)
  • check
    trancher (les planes)
  • check
    gratter (les bédanes)
  • check
    racler (les ciseaux à racler, les grains d'orge, les tronquoirs)

1) La gouge à dégrossir

C'est généralement le premier outils qu'on utilise au début de tout travail de tournage entre pointes. Cette gouge ne sert pas au travail sur plateau. Elle sert à donner à la pièce une forme de cylindre avant de se lancer dans le creusage à proprement parler.

Faciles à manipuler, ces gouges ont le plus souvent des largeurs de 19 mm (recommandée pour les débutants), 32 mm ou 38 mm.

outils de tournage sur bois : la gouge à dégrossir

2) Le grain d'orge

On utilise souvent un grain d'orge de 3 mm, très utile pour le tournage sur bois. Associé à un compas, il peut permettre de tronçonner des pièces finies ou de créer des couvercles.

outils de tournage sur bois : le grain d'orge

3) La gouge à profiler

La gouge à profiler sert à la mise en forme et aux finitions des surfaces courbes, des gorges, et des tores. Il y en a de deux types : le premier est constitué d'un cylindre d'acier et le second à partir d'une bande plate de métal.

Ces gouges de tournage sur bois, quel que soit le type, sont disponibles dans des largeurs suivantes allant de 3, 6, 9 ou 10 (les plus communes), 12 ou 13 (idéales pour débuter), et 19 mm.

outils de tournage sur bois : la gouge à profiler

4) La gouge à creuser

Plus rigide que la gouge à profiler, elle a aussi une cannelure beaucoup plus profonde. Elle est utilisée en particulier pour le tournage en l'air (pour le tournage d'assiettes ou de bols par exemple).

Les largeurs disponibles sont généralement 6 mm, 10 mm (recommandée pour un débutant), 12 mm et 19 mm.

outils de tournage sur bois : la gouge à creuser

5) La plane

Ovale ou rectangulaire, la plane sert à trancher. Bien que certains tourneurs sur bois ne l'utilisent pas, elle permet une finition inégalée (presque plus besoin de ponçage !) et des détails fins et profonds.

C'est un outils de tournage sur bois assez délicat à manier mais une fois adoptée, il s'avère très polyvalent. 

Les deux types de planes, ovale ou standard, sont disponibles dans des largeurs de 12, 19, 25 ou 32 mm.

outils de tournage sur bois : la plane ovale

6) Le racloir

Le racloir est un outils de finition. Il permet d'enlever les irrégularités avant l'étape du ponçage. Il est utilisé plus efficacement lorsqu'il est incliné à 45°.

Vous n'aurez généralement besoin que d'un racloir demi-rond standard. Il sera utile pour toutes sortes d'applications, pour le tournage en bois de bout ou de fil.

outils de tournage sur bois : le racloir

3 coffrets d'outils conseillés pour démarrer

Outils complémentaires

La scie à ruban

La scie à ruban permet de scier en long à la section voulue pour le tournage entre pointes, et de découper des ébauches de jattes et saladiers dans des planches.

Les compas

Le compas d'épaisseur permet de déterminer avec précision le diamètre des pièces à tourner. Le compas à pointes sèches permet lui de tracer le contour des objets tournés en l'air en fonction de leur centre, afin de définir l'écartement des mâchoires du mandrin par exemple.

Le mandrin à mors autocentreurs

Ce mandrin permet de centrer automatiquement une pièce lors du serrage grâce à ses mâchoires. 

Les tourets à meuler

Le touret permet de d'affûter les outils du tourneur sur bois. Il faut préférer des meules de couleur claire au grain plus fin, qui réduisent l'échauffement. Afin de régler définitivement le problème de l'échauffement du biseau de l'outil, il existe aussi des tourets à meuler à eau.

>